BELGIQUE

La viticulture belge est très ancienne. En effet, dès le 1er siècle, les Romains importent la culture du vin en Gaule.

L'exploitation de la vigne se développe en Belgique au Moyen-âge, 

Après la chute de l’Empire romain d’Occident (en 476), Clovis et Charlemagne favorisent la vigne en vallée mosane.

C'est dans la région liégeoise que l'on trouve les premières vignes: Amay, Huy, ... en bords de Meuse. 

Par la suite, on produira également du vin dans la vallée de l’Ourthe, de l’Amblève et du Geer.

Ensuite viendront Bruxelles, Bruges, Dinant, Namur, Mons, ...

Chaque ville avait son vignoble, ces vins seront utilisés comme vins de messe.

Les abbayes de Saint-Laurent, Saint-Gilles, du Val Saint-Lambert, du Val Benoît, de Flône, de Marche-les-Dames, de Villers-en-Brabant,

la collégiale Saint-Martin et le prieuré de Saint-Léonard

seront parmi les domaines les plus florissants.

Cette activité va disparaître aux cours des siècle suivants, à cause des conditions climatiques,

des guerres et de la révolutions industrielle qui profite surtout aux vins Français, Allemands et Espagnols.

Et malheureusement, au 19e siècle, la vigne a pratiquement disparu dans notre pays.

C'est en 1962 que le renouveau démarre avec deux vignerons. Tout d'abord Charles Legot qui plante du Pinot Noir de Bourgogne et fait renaître le Clos Bois Marie. 

L'autre se nomme Jan Bellefroid et il préfère les cépages Allemands tels que le Rivaner.

Dans les années 70, c'est petit à petit le retour de la viticulture Belge en Flandre, 

Notamment dans le Hageland, près de Louvain (premiere AOC Belge obtenue en 1997), suivie en 2000 de la Hesbaye flamande, avec l'AOC Haspengouwse Wijn.

En 2004, la Wallonie a suivi, avec le domaine du Chenoy de Monsieur Grafé et l'AOC Côtes de Sambre-et-Meuse, suivie ensuite du vignoble des Agaisses (Cuvée Ruffus), le Ry d'Argent, etc...

Les vins mousseux constituent 48 % de la production, pour 32 % de vins blancs, 16 % de vins rouges et environ 3 % de vins rosés.

Les cépages plantés en Belgique son soit de type traditionnel ou inter-spécifique. 

Voici la liste des 34 cépages de l'AOC Belgique: 

l'Angevine, l'Auxerrois, le Bacchus, le Bronner, le Cabernet-Sauvignon, le Chardonnay, le Chasselas, le Chenin, le Domina, le Dornfelder, 

le Gamay, le Gewürztraminer, le Johanniter, le Kerner, le Limberger, le Madeleine, le Merlot, le Merzling, le Müller-Thurgau, le Muscat, le Seibel, le Traminer, le Würzer 

ajoutons à cela le Regent, le Solaris, le Kermer, le Cabertin, le Muscat Bleu (raisin de table), le Rondo, le Bronner, le Pinotin, l'Helios, le johanniter, le Cabernet Blanc.

Ce qui constitue une multitude de cépages qui ne sont malheureusement pas toujours exploitables ou vendeurs.

La qualité des vins en Belgique progresse d'année en année, au grand bonheur, pour le moment surtout, des amateurs de blanc et de mousseux.

BELGIQUE

Active filters